Le 3ème Pilier

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Prévoyance en Suisse Une épargne garantie par l'état
Le fonctionnement des 3 piliers
   
 

L'autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, appelée communément FINMA abréviation de l'allemand Eidgenössische Finanzmarktaufsicht, est une société de droit public suisse visant à placer, au niveau national, « la surveillance étatique des banques, entreprises d’assurance, bourses, négociants en valeurs mobilières et autres intermédiaires financiers sous l’égide d’une autorité unique ».

La FINMA a été créée par la réunion de la commission fédérale des banques (CFB), de l'office fédéral des assurance privées (OFAP) et de l'autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (LBA), dans le but de « protéger, conformément aux lois sur les marchés financiers, les créanciers, les investisseurs et les assurés, et d’assurer le bon fonctionnement des marchés financiers. Elle contribue ce faisant à améliorer la réputation et la compétitivité de la place financière suisse », selon l'article 5 de la loi à l'origine de cette création.

 
     
  La FINMA impose à tous les organismes proposant le 3ème pilier de garantir un taux technique minimum de 1,25% sur les contrats, couvrant alors le rendement des capitaux.  
     
   
Pourquoi un troisième pilier
Les rentes du 1er pilier sont limitées
Le 2ème pilier moins rentable
Une épargne garantie par l'état
Le Troisième Pilier
Les types de troisième pilier
Les formes de troisième pilier
La déduction fiscale
Garantir son capital
Financer sa résidence principale
Investissement en Suisse
Investissement en France
Epargne Enfant 3eme Pilier
Obtenir une offre
Optimisez votre Troisieme Pilier existant
Lexique
Questions fréquentes