Le 3ème Pilier

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Prévoyance en Suisse Lexique
Le fonctionnement des 3 piliers
   
 

Assuré :
C’est la personne physique dont la vie, les actes ou les biens sont garantis par un contrat d’assurance.

Preneur :
C’est la personne physique ou morale qui souscrit un contrat d'assurance auprès d'un assureur. On dit aussi que le preneur est le propriétaire du contrat.

Payeur :
C’est la personne physique ou morale qui paye la prime du contrat d’assurance.

Bénéficiaire :
C’est la personne qui a droit aux prestations.

Les excédents :
Part d’argent que les compagnies reversent dans les contrats d’épargne et risques purs.
Le montant des excédents dépend des résultats financiers de la compagnie.
On obtient des excédents en mettant en rapport le rendement des capitaux annuels avec les risques payés.

Les valeurs de rachats :
C’est le montant du capital disponible à un moment déterminé.

Le nantissement :
Contrat par lequel un débiteur remet un papier valeur à son créancier pour garantir la dette. Ici, on mettra en nantissement son 3ème pilier assurance afin de garantir à la banque le remboursement de la dette liée au crédit hypothécaire.

Rente :
Somme d’argent que l’on perçoit régulièrement.

Echelle 44 :
Tableau par lequel la rente de la retraite issue du 1er pilier est définie.

Taux technique, taux d’intérêt, taux de rendement :
Rémunération minimale de la part d'épargne garantie sur toute la durée du contrat.

Compte de dépôt de primes :
Compte qui permet de payer exclusivement sa prime pour le 3ème pilier, avec un taux préférentiel.

Fonds de placement :
C’est un fond dans lequel plusieurs investisseurs achètent des actions et/ou des obligations de différentes entreprises.

LAA :
Loi sur l’Assurance Accident régissant les couvertures et prestations en cas d’accident. Pour un salarié, cette couverture est obligatoire et comprise dans le 2ème pilier.

LPP :
Loi sur la Prévoyance Professionnelle régissant les couvertures et prestations en cas de maladie et de décès. Pour un salarié, cette couverture est obligatoire et comprise dans le 2ème pilier.

Le certificat de prévoyance LPP :
Certificat renseignant les prestations et capitaux du 2ème pilier d’un assuré. Il est émis chaque année par la compagnie détenteur du 2ème pilier.

Taux de conversion :
Taux permettant de convertir un capital en rente.

 
     
     
Pourquoi un troisième pilier
Les rentes du 1er pilier sont limitées
Le 2ème pilier moins rentable
Une épargne garantie par l'état
Le Troisième Pilier
Les types de troisième pilier
Les formes de troisième pilier
La déduction fiscale
Garantir son capital
Financer sa résidence principale
Investissement en Suisse
Investissement en France
Epargne Enfant 3eme Pilier
Obtenir une offre
Optimisez votre Troisieme Pilier existant
Lexique
Questions fréquentes